Pour en découdre

À l’origine de cette pièce, il y a la curiosité de l’un pour l’autre, le désir d’une collaboration, de rencontrer l’autre dans le travail de création, de se mettre chacun à l’épreuve du décalage que pourrait susciter cette collaboration, et la volonté de mettre sans ambages et sans retenue les pieds dans le plat de la création chorégraphique.

À l’origine il n’y a que cela. Pas d’intention, pas de propos, pas d’orientation à donner au travail.
Pour commencer, notre recherche s’est structurée autour de deux axes:

  • d’un côté la pratique du corps, l’improvisation, la présence de nos deux individualités dans un espace de travail
  • de l’autre la pratique de la parole, des discussions récurrentes sur le sens de notre pratique, de notre métier, de notre engagement.

La teneur de la pièce, son sujet, s’est dessiné ainsi : laisser venir ce qui devait émerger de la rencontre. Cela nous a permis de placer cette collaboration au cœur du propos de la pièce.

De fait, Pour en découdre raconte l’histoire de sa propre fabrication. Nos doutes, nos certitudes, nos interrogations quant à la manière de construire cette pièce, de la concevoir, de l’écrire, de choisir ce qui la nourrit, mais aussi quant à la manière de l’interpréter, de la traverser, et de passer de notre place de chorégraphe à celle de danseur, constituent le propos et la dramaturgie de la pièce.

 

Télécharger le dossier

Télécharger la fiche technique

Équipe

  • Conception et interprétation: Damien Briançon et Étienne Fanteguzzi
  • Régie et interprétation: Raphaël Siefert
  • Accompagnement & regard: Alice Godfroy

Production

  • Espèce de collectif

Coproduction

  • Pôle Sud, CDC Strasbourg / CCN du Ballet du Rhin

Partenaires & résidences

  • TJP - Strasbourg / La Filature - Mulhouse / Théâtre Christiane Stroë - Bouxwiller / Le Vivat - Armentières / Les 2 scènes - Scène nationale de Besançon / Les Petites Scènes Ouvertes / L’Atheneum - Dijon

Date de création

  • Créé le 3 décembre 2014 à Pôle Sud, CDC Strasbourg